Rechercher
  • PCF 63

commémorations du 8 mai

Il y a 77 ans, la barbarie nazie, ce système politique et idéologique basé sur la négation de l’humanité, était vaincue. Ce fut au prix du sacrifice de dizaines de millions de vies, résistants, combattants antifascistes et alliés.





Mai 1945, les armées soviétiques assiègent Berlin tandis qu’Adolf Hitler s’est suicidé dans son bunker, le 30 avril. À l’ouest, les alliés pénètrent en Allemagne, recevant les capitulations locales des armées nazies. La découverte de l’horreur concentrationnaire a achevé de convaincre de la nécessité d’éradiquer un système, au-delà du fait de défaire son armée. 23 h01, le 8 mai (01 h01, le 9 mai, heure de Moscou), les combats cessent à Berlin, comme partout en Europe. Les armées allemandes se rendent sans conditions aux forces alliées, anglo-américaines et soviétiques. Bien plus qu’un acte juridique mettant fin aux opérations militaires, c’est l’aboutissement d’une lutte menée par le monde pour sa propre survie, l’éradication d’un fléau mortel surgi en ­Europe vingt ans plus tôt.





Préserver le souvenir des femmes et des hommes qui s’attelèrent, dès la Libération, à construire une République fraternelle et sociale, c’est, en acte, prolonger l’idéal de progrès, s’engager pour la réalisation des principes de liberté, d’égalité, de fraternité à travers de nouvelles politiques pour l’enfance, la jeunesse, les travailleurs et les créateurs. Faut-il qu’un nouveau drame survienne pour se rappeler que la vie humaine est inestimable, pour que l’argent, enfin, soit mobilisé dans l’intérêt général ?

Pour nous prémunir du retour vengeur des idées d’extrême droite et reconstruire la perspective de jours heureux, gardons à cœur la volonté de perpétuer le souvenir des horreurs de la guerre, de la Libération, de ses audaces et de ses réussites au service du bien commun.


À nous de nous atteler, ensemble et dans les conditions d’aujourd’hui, à l’invention d’un nouveau progressisme pour un nouveau projet humain, social et solidaire, culturel et écologique, internationaliste et porteur de paix.



1 vue0 commentaire