Rechercher
  • PCF 63

Succès populaire de la caravane des Jours heureux

Au terme de 4.453 kms parcourus en 52 jours pour relier Marseille à Malo en 41 étapes sur 24 départements, la caravane a permis d’aller à la rencontre de milliers de françaises et de français et de partager auprès d’eux l’ambition de la candidature de Fabien Roussel et des communistes pour la France : celle des Jours Heureux.


Plus de 6.000 personnes ont échangé avec les militant-e-s, les élu-e-s et parlementaires communistes présent-e-s à chaque étape et manifesté ainsi l’envie de s’informer, de témoigner et de débattre de l’urgence d’un changement de politique pour répondre à leurs préoccupations quotidiennes.


Au travers des milliers de questionnaires remplis, elles ont très largement exprimé l’exigence de réponses concrètes en matière d’emploi, de pouvoir d’achat avec l’exigence d’une augmentation rapide et conséquente des salaires, de reconquête des services publics, notamment en matière de santé et d’éducation, et ont priorisé l’urgence d’une réponse ambitieuse du pays aux attentes de la jeunesse. Oui, les Françaises et les Français aspirent aux Jours Heureux.


Fabien Roussel et les 1.200 communistes qui auront animé les étapes de la caravane ont fait valoir des propositions concrètes pour changer radicalement de politique, avec la construction d’un pacte pour la jeunesse, ainsi qu’une nouvelle utilisation des richesses créées par les travailleuses et travailleurs, en faveur de l’emploi, des salaires, d’une reconquête industrielle, d’un nouvel essor des services publics et d’une véritable révolution écologique.


Cette initiative confirme que le fossé qui s’est creusé entre les attentes populaires de réponses politiques nouvelles et les pouvoirs successifs n’est pas inéluctable. Les citoyens veulent faire de la politique dès lors qu'elle leur redonne du pouvoir et change concrètement leurs conditions de vie. Le monde du travail et la jeunesse en particulier sont disponibles pour se rassembler autour de politiques solidement ancrées à gauche et en finir avec des décennies de reculs sociaux, d’austérité, d’aggravation des inégalités et de politiques en faveur des riches et des marchés financiers.


Le PCF et son candidat à l’élection présidentielle, Fabien Roussel, donnent désormais rendez-vous à la Fête de l’Humanité les 10, 11 et 12 septembre à La Courneuve pour poursuivre le débat avec les forces vives du pays et proposer une alternative crédible et durable à Macron, à la droite et à l’extrême-droite.

2 vues0 commentaire